Éditions VillaRrose

LES OISEAUX

extrait de HISTOIRE NATURELLE POPULAIRE
par Charles Brongniart
suivi de Feuilles volantes
par Laurent Busine
Œuvres de José Maria Sicilia

« Il est même des oiseaux, en particulier les merles, les serins, les sansonnets, les alouettes, qui apprennent le chant d’autres oiseaux. »

« Pour dresser le faucon, il faut commencer par le chaperonner, l’attacher, et le laisser jeûner vingt-quatre heures… » C.B.

Charles Brongniart (1859-1899), naturaliste, est issu d’une famille célèbre par le grand nombre de talents qu’elle compte dans le domaine des sciences et des beaux-arts.
En 1872, il publie Histoire naturelle populaire, une somme de plus de mille pages, divisée en sept livres, dont nous avons extrait quelques chapitres parmi les plus beaux sur les oiseaux. Cette étude abonde en anecdotes et remarques souvent délicieuses qui en rendent la lecture aussi instructive que ludique. Elle est prolongée par un texte de Laurent Busine, qui ressemble à un chant, composé de récits où sont convoqués littérature et mythologie. Les œuvres intrigantes proposées par l’artiste José Maria Sicilia proviennent d’une séquence de son travail consacrée à la représentation du chant des oiseaux..






Laurent Busine fut directeur des expositions au Palais des Beaux-Arts de Charleroi de 1983 à 2002, date à laquelle il prit la direction, jusqu’en 2016, du Musée des Arts Contemporains du Grand-Hornu (Belgique) qu’il avait créé. Il fut, par ailleurs, Maître de conférences en Muséologie à l’Université Libre de Bruxelles. Commissaire de multiples expositions dans les lieux qu’il dirigea en Belgique mais aussi à l’étranger, il est l’auteur de nombreuses publications dans le domaine de l’histoire de l’art contemporain et de quelques fictions littéraires.
Quelques exemples d’expositions et de catalogues : Charleroi, P.B-A, Giulio Paolini, 1986 ; Giuseppe Penone, 1986 ; La Beauté insensée - Collection Prinzhorn, 1995 / Hornu, MAC’s, Gino de Dominicis. Calamita cosmica, 2008 ; Christian Boltanski. La salle des pendus, 2015 / Bordeaux, CAPC, Je vous ai tant aimés, 1994 / Madrid, Palacio de Velasquez, Jose Maria Sicilia, 1997 / Bruxelles, Théâtre de la Monnaie, L’Opéra. Un chant d’étoiles, 2000 / Bruges, Sint-Janhospitaal, Les Pleurants. Tant d’amour et tant de larmes, 2012.
Quelques exemples de publications : Raymond Roussel. Contemplator enim, Bruxelles, éditions de la Lettre volée, 1995 ; Le Fils du Roi et l’écuyère, in : Gérard Garouste. Les Saintes Ellipses, Paris Festival d’automne, 2003 ; Balthasar Burkhard, Zurich, Scalo Verlag, 2004 ; Penone, Bruxelles, Fonds Mercator, 2012.

...........................................................................................................................................................


Les Oiseaux
par Charles Brongniart
Parution : décembre 2017

192 pages
10,5 x 16,5 cm, broché avec rabats
20 ill. noir et blanc
12 Euros

isbn 978-2-9543646-3-6









-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


---